Accueil»Revue de presse»Le Dauphiné Libéré, 18 mars 2019 : Natasha St-Pier a conquis le public romanais

La ferveur de la chanteuse québécoise a conquis le public record de 500 spectateurs, ce vendredi soir, à la collégiale Saint-Barnard.

Un public venu écouter les poèmes de Thérèse de Lisieux, repris en musique par une artiste habitée par la foi de son inspiratrice et uniquement accompagnée de son pianiste. Suivant pas à pas la vie de la future sainte. Depuis son enfance et la perte de sa maman, quand elle avait quatre ans, jusqu’à sa mort des suites de la tuberculose à l’âge de 24 ans. Une vie terrestre essentiellement consacrée à adorer Dieu et à diffuser son amour parmi ses contemporains. Au milieu des poèmes de Thérèse de Lisieux et ceux écrits par ses proches, Natasha St-Pier a entonné le premier de ses succès, qui l’a fait connaître en France : « Je n’ai que mon âme ». Une chanson, dont les paroles retentissent aujourd’hui quelque peu différemment. Semblant désormais s’adresser davantage à Dieu qu’à l’homme de sa vie à l’époque.

Une chanson tout aussi applaudie que les autres par un public, entraîné par l’artiste dans son art et sa foi. Au cours d’une soirée magistralement organisée par les Amis de Saint-Barnard et du calvaire des Récollets. Emmenée par Jean-Yves Baxter, président de l’association, l’équipe de bénévoles n’a pas ménagé sa peine pour organiser cette soirée exceptionnelle par le nombre de spectateurs et la qualité artistique.

Une soirée qui devrait rester dans l’histoire de la collé-giale, comme l’un des plus grands rendez-vous accueillis depuis longtemps. Une collégiale parfaitement mise en lumière à l’occasion de ce rendez-vous exceptionnel. Et qui a magnifiquement résonné grâce à la voix habitée d’une Natasha St Pier, elle-même habitée par la foi et le souvenir de Thérèse de Lisieux. La chanteuse québécoise proposait une mise en scène dépouillée, avec des images et des écrits projetés en arrière-plan. Natasha St-Pier n’avait donc que son âme à offrir, mais cela a largement suffi pour toucher le coeur d’un public définitivement conquis.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Contact

Vos idées, vos remarques, vos questions...

Les Amis de Saint-Barnard et du Calvaire des Récollets 5 rue des Trois Carreaux
26100 Romans-sur-Isère
France

Adresse email